Mes deux versions de Boann

BOANN_006

J’ai cousu il y a quelques mois maintenant, la robe Boann de la nouvelle marque de patrons Uban Fairy.

Je l’ai beaucoup portée et je peux vous dire qu’elle est hyper confortable et facile à vivre.

BOANN_001

Voici mon look de cet hiver. Collants noirs opaques, bottes plates et gilet noir. Mais en fonction du choix du tissu et des accessoires, Boann peut être portée de façon plus sophistiquée.

Elsa, la créatrice, est très pédagogue. Elle fait beaucoup de vidéos détaillées pour réaliser les modèles (comme d’autres marques me direz-vous, mais je trouve qu’elle est très abordable et permet aussi aux débutants de se lancer).

Les finitions proposées permettent d’avoir un résultat professionnel. On dirait des vêtements du commerce, mais en mieux 😉

BOANN_003

BOANN_008

Les finitions de manches et ourlet de la robe sont réalisées à l’aiguille double. La robe est entièrement assemblée à la surjeteuse. Une grande première pour moi. Merci Elsa 😉 Je ne vous raconte pas comme j’étais tendue au moment d’assembler les manches je me suis dit « si je me loupe avec le couteau il n’y a plus qu’à tout recommencer!! »

BOANN_009

Et finalement avec la méthode Urban Fairy, l’assemblage des manches a été (presque) un jeu d’enfant 😉

BOANN_004

J’ai réalisé la robe boann rouge avec du jersey de coton de Tissu.net. C’est une qualité de type T-shirt. Attention à l’élasticité du tissu au moment de la commande. Plus il y a d’élasticité, plus l’encolure sera tombante sur les épaules.

Très emballée par le résultat et le confort de ma boann chérie, je lui ai fait une petite sœur!

BOANN_016

Version longue! Je n’en ai encore jamais vu.

BOANN_002

La réalisation de cette robe à été un peu plus hard que pour la première. Je ne vais pas vous le cacher. J’y suis allée en toute confiance. J’ai coupé mon tissu, toujours du même fournisseur, mais le tissu était plus élastique. Voilà pourquoi je vous mettais en garde. Je me suis retrouvée avec une robe épaules nues. C’était très joli, mais je n’avais pas du tout envie de porter ça en hiver… Après moultes tentatives de modifications j’ai fini par massacrer ma robe!! Bah oui elle m’avait bien cherchée!!! J’en ai chialé!!! Elle est restée au fond du placard quelques temps.

BOANN_010

Et puis… Illumination.

J’ai pensé au tissu de chez cousette, avec lequel j’avais déjà cousu (ici et ici) Et là, le bonheur!!!

BOANN_011

Je me suis réconciliée avec ma robe préférée!

BOANN_012

Je lui ai ajouté des poignets de manches.

BOANN_019

BOANN_013

BOANN_015

Et une ceinture.

BOANN_018

J’espère que vous ces deux versions vous ont plu et peut-être qu’elles vous donneront envie de les réaliser. Si c’est le cas j’aimerais beaucoup voir vos versions. Alors n’hésitez pas à me laisser un lien en commentaire.

A très vite!!

Enregistrer

10 commentaires sur « Mes deux versions de Boann »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s